Ensembles

The Tallis Scholars - PETER PHILLIPS

Peter Phillips a créé les Tallis Scholars en 1973. Grâce à leurs nombreux enregistrements et concerts, les Tallis Scholars se sont imposés comme les principaux acteurs de la musique sacrée de la Renaissance dans le monde entier. Peter Phillips a travaillé avec l'ensemble pour créer la pureté et la clarté sonore avec laquelle il sert de son mieux le répertoire de la Renaissance, permettant à chaque détail de la ligne musicale de se faire entendre. C'est grâce à cette pureté sonore que les Tallis Scholars sont devenus si célèbres.

Les Tallis Scholars se produisent autant dans des lieux sacrés que profanes et donnent environ 70 concerts par an dans le monde entier. En 2013, le groupe célèbre ses quarante ans d'existence avec une vaste tournée de 90 concerts dans 80 salles différentes et 16 pays, avalant suffisamment de kilomètres pour faire 4 fois le tour du monde  ! Ils avaient commencé l'année par un concert mémorable à la Cathédrale Saint-Paul de Londres devant plus de deux mille personnes, avec notamment une interprétation de Spem in alium, motet à 40 voix de Thomas Tallis, ainsi que la création d'oeuvres commandées pour l'occasion à Gabriel Jackson et Eric Whitacre. Leur enregistrement de la Missa « Gloria tibi Trinitas » de John Taverner, est publié à la date précise de l'anniversaire de leur premier concert en 1973 et est numéro un du UK Specialist Classical Album Chart durant 6 semaines.

En 2015/2016, l'ensemble effectue de nouveau un vaste tour du monde et a donné son 2000ème concert au Saint John Smith Square de Londres. Au printemps 2015, The Tallis Scholars ont vécu une grande première avec la parution du disque consacré à la musique d'Arvo Pärt intitulé Tintinnabuli, qui a reçu de très vifs éloges de toutes parts.

Les enregistrements des Tallis Scholars ont obtenu de nombreuses récompenses à travers le monde : enregistrement de l'année par Gramophone en 1987 pour la Missa « La sol fa re mi » et la Missa « Panga lingua » de Josquin (une première jamais attribuée à une oeuvre de musique ancienne). En 1989, la revue française Diapason attribue 2 de ses Diapasons d'or de l'Année à leur enregistrement d'une messe et de motets de Lassus et à un autre pour le disque contenant deux messes écrites par Josquin sur la chanson L'Homme armé. Leur disque consacré à la Missa « Assumpta est Maria » et la Missa « Sicut lilium » de Palestrina reçoit le Early Music Award de Gramophone en 1991, la même distinction étant attribuée en 1994 pour l'enregistrement d'oeuvres de Cipriano de Rore, puis en 2005 pour leur disque dédié à John Browne. The Tallis Scholars ont été nominés pour un Grammy Award en 2001, 2009 et 2010. En novembre 2012, leur enregistrement de la Missa « De beata virgine » et de la Missa « Ave maris stella » de Josquin décroche un Diapason d'or de l'Année et à l'occasion de leur 40ème anniversaire, ils sont entrés dans le Hall of Fame de Gramophone grâce à un vote public.

 

© Eric Richmond

LES CONCERTS PARISIENS | +33(0)1 48 24 16 97 | mentions légales | Réalisation