Chanson

VIENNE PARIS HOLLYWOOD - Isabelle Georges / Jeff Cohen

Isabelle Georges, chant

Elle fait ses premiers pas avec la compagnie Victor Cuno dans From Harlem to Broadway, puis joue dans Marilyn de Montreuil, Chère Daisy, Happy Feet, La crise est finie et devient ce que les Anglo-Saxons appellent une “triplethreat” : elle chante, danse et joue la comédie. Elle se fait rapidement un nom dans l’univers de la comédie musicale en interprétant les premiers rôles de Barnum, Le Passe
Muraille, Nymph Errant, Chantons sous la pluie, La Périchole, L’Air de Paris, Et si on chantait, Titanic The Musical…

Avec Frederik Steenbrink, elle écrit et interprète Une étoile et moi, à Judy Garland, à Paris puis au Fringe Festival d’Edimbourg 2005 où elle obtient le Fringe Report Award de la meilleure chanteuse. S’ensuivent trois tournées en Angleterre, deux aux Pays-Bas, le Festival de Cabaret d’Adélaïde 2007 en Australie et le théâtre Antoine en décembre 2011 dans une mise en scène d'Éric Métayer.

Isabelle interprète le cycle de chansons December Songs de Maury Yeston, au Théâtre du Renard puis au Festival d’Avignon 2006 et enregistre le CD au Nola Studio à New York pour PS Classics. Sa rencontre avec le grand pianiste de jazz René Urtreger donne naissance au CD Something To Live For (Label Elabeth).

Elle joue aux côtés de Jean-Claude Dreyfus dans Petit traité de manipulation au XXe Théâtre, créée et interprète La French Touche au Fringe Festival d’Edimbourg 2007 et Du Shtetl à New York avec le Sirba Octet au Festival d’Ile-de-France 2007 puis au Théâtre de l’Européen en 2008, à la Cigale en 2009 ainsi qu’au Concertgebouw (Pays-Bas) et au Schleswig Holstein Musik festival en 2010.

Avec Josette Milgram, elle conçoit Cabaret Terezin qu'elle met en scène et interprète au Théâtre Marigny. Avec Richard Schmoucler, elle imagine Yiddish Rhapsody qu'elle interprète avec le Sirba Octet et l’Orchestre de Pau Pays de Béarn au Palais Beaumont, à la Cigale en 2009 puis au Théâtre des Champs Elysées, avec l'orchestre Lamoureux, en 2010 et à la Philharmonie de Liège avec l’orchestre Philharmonique royal de Liège en 2015.

Incitée par Daniel Klajner, elle se penche sur l’histoire de Norbert Glanzberg et conçoit, avec Jean-Luc Tardieu, le spectacle Padam Padam, l'un des grands succès parisiens 2011 (Théâtre La Bruyère, Théâtre des Mathurins et Théâtre de La Gaîté Montparnasse.)

Isabelle est lauréate de la fondation Charles Oulmont. Elle a été l’invitée exceptionnelle des Victoires de la musique classique 2011, de Musique en fête aux Chorégies d’Orange 2011 et du festival Radio Classique 2012 dans la mythique salle de l'Olympia.

À la demande de France Musique, elle conçoit un ‘50 minutes’ ayant pour thème la comédie musicale pour les petits et les grands. Passionnée par le sujet, elle transforme, avec l'aide de Jean-Luc Tardieu, l’émission en spectacle. Broadway en Chanté devient un des grands succès parisiens de l’année 2012 (Théâtre La Bruyère, Théâtre Déjazet), du Festival d'Edimbourg 2013 et de la Folle Journée de Nantes 2014.

Elle retrouve son complice Frederik Steenbrink et créée et interprète un programme autour de la Comédie musicale américaine avec l'orchestre Royal Philharmonique de Liège sous la direction de Fayçal Karoui Broadway Symphonique au Concertgebouw (Pays-Bas) et à la salle Philharmonique de Liège en 2014 et au Zenith de Pau en 2015.

Elle tient l’affiche du Théâtre Déjazet à l’automne 2014 avec son tour de chant Chante ! mis en scène par Anne Bourgeois et après sa prestation remarquée aux Chorégies d’Orange 2015, elle incarne Mrs C dans la toute première adaptation musicale de la nouvelle de Stefan Zweig, 24h de la vie d'une femme, au Théâtre La Bruyère à l’été 2015 et présente son tour de chant bilingue Oh Là Là ! à l'édition 2015 du Fringe Festival d'Edimbourg.

Après trois mois au théâtre La Bruyère avec sa toute dernière création Amour Amor, Isabelle est l’invitée de La Famous Spiegeltent pour la semaine de clôture du festival d’Edimbourg 2016 où elle connaît un succès tant public que critique avec Oh Là Là !. 

Jeff Cohen, piano

Né à Baltimore (U.S.A.), Jeff Cohen obtient les prix de piano et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de Reine Gianoli et Geneviève Joy, avant de poursuivre sa formation auprès de Leon Fleisher aux Etats-Unis et Peter Feuchtwanger en Angleterre.

Actuellement professeur de lied et mélodie au Conservatoire National Supérieur de Paris, Jeff Cohen a été chef de chant à l’Opéra de la Monnaie à Bruxelles, professeur à l’Ecole d’Art Lyrique de l’Opéra de Paris, responsable musical au Théâtre du Châtelet et conseiller à la Bibliothèque nationale de France pour une série de concerts sur la mélodie française. Il est directeur artistique des Saisons de la voix, une association dans la région du Lubéron qui promeut des jeunes chanteurs et pianistes.

Il se produit avec de nombreux artistes tels Roberto Alagna, June Anderson, Cecilia Bartoli, Yann Beuron, Jane Birkin, Measha Brueggergosman, Jean-Paul Fouchécourt, Véronique Gens, Angela Gheorghiu, Ivry Gitlis, Ida Haendel, Sumi Jo, Steve Lacy, François Le Roux, Noël Lee, Ute Lemper, Pierre Lénert, Vincent Le Texier, Mady Mesplé, Didier Sandre…

Il enregistre plusieurs disques : un récital « live » à La Scala avec Angela Gheorghiu ; des mélodies de Duparc, Fauré, Hahn, Gounod ou Loeffler avec François Le Roux ; des lieder de Mozart au pianoforte avec Véronique Dietschy ; des chansons de Kurt Weill et de cabaret avec Ute Lemper ; deux pianos avec Noël Lee…

Il travaille comme chef de chant sur des enregistrements d’opéra avec des chefs d’orchestre tel Bertrand de Billy, Sir Mark Elder, Christopher Hogwood, John Nelson, Michel Plasson, George Solti…

Jeff Cohen a dirigé l’orchestre de L’Opéra de quat’ sous mis en scène par Giorgio Strehler au Théâtre du Châtelet, a assisté Myung-Whun Chung pour Otello à l’Opéra de la Bastille, a collaboré avec Patrice Chéreau pour Hamlet et Lucio Silla. Il a joué dans Impressions de Pelléas de Peter Brook et avec Fanny Ardant dans Masterclass, mise en scène de Roman Polanski. Il a été directeur d'études musicales de Street Scene de Kurt Weill avec l'Atelier Lyrique de l'Opéra de la Bastille. Il a tourné avec la chorégraphe Blanca Li dans son spectacle Le Jardin des délices.

Jeff Cohen compose des musiques de scène et de films. Il a conçu et a animé une émission pour les enfants, Jeff d’orchestre, après avoir collaboré avec Philippe Meyer pour Revenez quand vous voulez et Anicroches à la télévision française.

Jeff Cohen est nommé Officier des Arts et des Lettres en 2013.

©Kriss Logan

LES CONCERTS PARISIENS | +33(0)1 48 24 16 97 | mentions légales | Réalisation